15000 indignés prêts à manifester

Ils sont indignés et veulent crier leur ras-le-bol. A Maurice aussi. 15 000 jeunes Mauriciens ont répondu, via Facebook, à un appel à manifester le 11 septembre 2011 dans les rues de la capitale Port-Louis en reprenant le slogan « aret zwe ek nou lavenir » (en français, « arrêtez de jouer avec notre avenir »).

Lancé mi-août, le mouvement initié par Jameel Peeraly a connu un succès inespéré. Les manifestations de mécontentement sont plutôt rares dans l’île de l’océan Indien.

Cette manifestation intervient dans un climat tendu alors que la classe politique se déchire depuis la découverte d’un scandale financier touchant certaines personnes haut placées dans les sphères de l’Etat.

« Nous voulons une autre société », explique Jameel Peeraly. Le jeune photographe et réalisateur mauricien avait eu quelques difficultés à sortir un documentaire, dans un premier temps censuré, sur le trafic de Subutex à Maurice en 2010.

Le mouvement des jeunes indignés mauriciens souhaite notamment l’abandon du « communautarisme » mauricien, un modèle de société qui divise la population en différents groupes ethniques.

Parmi la vingtaine de revendications reprises dans un manifeste, le mouvement de protestation milite pour la mise en place d’un salaire minimum à 8 000 roupies (un peu plus de 200 euros).

Source: http://r974.com/journal/1454/15-000-indignes-prets-a-manifester/

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: